Effectuer une recherche sur le site

Développer de nouveaux services numériques

La transition numérique ouvre de nouvelles opportunités pour développer des services, qui doivent répondre aux besoins des citoyens, dans le but d’améliorer leur qualité de vie, mais également répondre aux besoins des institutions et des entreprises.

Dessins représentant de nouveaux services numériques

Basés sur l’utilisation de données, ces services naissent grâce à des démarches d’innovation, dont certaines peuvent être initiées par la puissance publique :

  • Démarches d’innovation ouverte (open innovation) : gouvernance partenariale avec des parties-prenantes du territoire d’un pot commun de données à partir duquel des services innovants sont imaginés ;
  • Politique d’open data : ouverture des données publiques, permettant à des entreprises ou des start up de s’en saisir librement pour développer de nouveaux services ;
  • Organisation de Hackathons : événements à durée limitée, lors desquels des développeurs tentent d’imaginer des services innovants à partir de jeux de données mis à leur disposition.

La valeur ajoutée des nouveaux services numériques réside principalement dans les possibilités d’interaction et de personnalisation qu’ils offrent, la possibilité d’échanger des données en temps réel, ainsi que l’usage de nouveaux médias pour la délivrance de ces services.

L’enjeu est ensuite de faire converger l’innovation technique et les besoins des utilisateurs, exprimés en amont ou révélés a posteriori. En effet, un service innovant ne peut perdurer que s’il s’inscrit dans les usages et s’il est associé à un modèle économique viable, qui peut être recherché à travers un projet démonstrateur ou un living lab.

Pour initier et superviser ce type de démarches, une mission transversale d’administration générale des données (Chief Digital Officer) pourra être créée.

Retour d'expérience

L'Agence Technique Départementale de la Dordogne utilise la méthode "agile"
pour développer des services mutualisés

 

L’Agence Technique Départementale de la Dordogne (ATD24), opérateur de services numériques, propose à l’ensemble des communes et EPCI du département un Système d’informations géographique (SIG) mutualisé (Périgéo). Dans ce cadre, en s'appuyant sur ces données, l’ATD crée aussi des applicatifs en suivant plusieurs principes :

  • Mutualisation des moyens : même s'ils dont à l'origine d'une ou plusieurs communes, ces applicatifs sont diffusés ensuite sur l’ensemble du territoire ; cela permet d'uniformiser les pratiques et de standardiser les données ;
  • Utilisation de la méthode "agile" : écoute active et analyse du besoin et de l’existant, restructuration de la base de données, première version de l’applicatif rapidement testée, puis adaptations itératives.

 

Création de voie et d'adresses avec Périgéo
Création de voies et d'adresses avec Périgéo (formulaire de saisie d'une voie avec possibilité de la tracer sur la carte)

 

Retrouvez le retour d'expérience complet