FttH (fibre jusqu'à l'abonné)

Le déploiement des plaques FttH par quartiers induit celui du FttE, l’offre entreprise bâtie sur cette infrastructure. La disponibilité du FttE dépend ensuite de la stratégie commerciale des opérateurs.
Selon votre localisation, vous pourrez bénéficier d’un raccordement en fibre optique mutualisée sur un réseau déployé, selon le cas, par un opérateur privé sur ses fonds propres (on parle de zone AMII ou de zone conventionnée) ou par une collectivité (on parle de zone RIP : réseau d’initiative publique) en complément de la zone AMII.

En 2011, les opérateurs se sont engagés à couvrir sur leurs fonds propres 3600 communes.

Voici la carte (ci-contre) de ce qui avait été annoncé.

Pour connaître l’état de la couverture en fibre optique de type FttH de votre secteur, rendez vous sur le site de l’observatoire national THD.

Vous arrivez sur cette page (ci-contre).

 

Saisissez le nom de votre commune et zoomez dans votre quartier.

Pour identifier aisément les zones couvertes en FttH, passez en mode expert en cliquant sur les 3 lignes en haut à gauche et en glissant l’interrupteur vers la droite.

Et décochez en cliquant dans les cases bleues le DSL et le câble, pour ne conserver que le FttH.

Si vous n’êtes pas encore couvert, vous pouvez interroger l’observatoire pour savoir si votre commune fait partie de la zone conventionnée. Pour cela, cliquez sur "Zone de déploiement par les opérateurs privés".

Les doubles lignes orange délimitent les communes incluses dans la zone conventionnée.
Si vous n’êtes pas encore couvert, vous pouvez également consulter le projet de déploiement public de la collectivité à laquelle vous appartenez. Pour cela, cliquez à nouveau sur les trois lignes, choisissez [Déploiements engagés] pour savoir si dans les mois à venir, vous serez couverts.

 

Pour avoir plus d’informations sur le projet public de votre département ou de votre région, rendez-vous sur le site de l’Agence du numérique.