Très petite entreprise, vous souhaitez passer à la fibre ?

Vous êtes dirigeant d'une très petite entreprise et vous souhaitez passer au très haut débit avec la fibre optique ...

... mais vous vous posez des questions :

  • vais-je devoir modifier mon installation téléphonique et informatique ?
  • est-ce une technologie sûre ?
  • qui sont les opérateurs capables de me faire une offre de service ?

 

Les offres de services auxquelles vous pourriez accéder avec la fibre en regard de votre situation actuelle

La téléphonie

Vous n’avez que quelques lignes indépendantes les unes des autres.

Si vous passez à la fibre, votre opérateur vous proposera une ou deux lignes téléphoniques sur votre box professionnelle, qui vous permettra de continuer à utiliser vos appareils téléphoniques actuels tout en conservant vos numéros d’appel.
Sinon, tant qu’Orange ne vous annonce pas qu’il va arrêter son réseau téléphonique, ne changez rien. Si cela se produit dans 5 ans ou plus, il vous proposera une solution sur cuivre via un petit boitier supplémentaire pour une solution de téléphonie sur IP (comme sur votre box personnelle). Enfin, le jour où, dans 10,15 ou 20 ans, il n’y aura plus que la fibre optique, le réseau téléphonique en cuivre n’étant plus entretenu, votre opérateur actuel vous proposera des solutions très simples pour continuer de téléphoner.

Les équipements divers

Vous utilisez des appareils particuliers qui fonctionnent en ce moment sur une ligne téléphonique en cuivre : un modem pour un TEP (terminal électronique de paiement), un Fax (télécopieur), une machine à affranchir, des télé-alarmes anti-intrusion, une caisse Tabac ou Française des jeux, dont les partenaires peuvent exiger une ligne dédiée. Si vous passez à la fibre, il est possible désormais de migrer en IP tous ces équipements. Interrogez votre prestataire de service.

Enfin, tant que le réseau téléphonique sur cuivre fonctionne dans votre commune, vous n’avez rien à changer. Le jour où dans 5 et plus, Orange mettra fin à ce réseau, il proposera des solutions IP via de petits boîtiers d’adaptation. Encore plus tard, quand, dans 10,15 ou 20 ans, il n’y aura plus que la fibre optique, le réseau téléphonique en cuivre n’étant plus entretenu, votre opérateur actuel vous proposera des solutions très simples pour raccorder vos équipements.

Accès à l'internet

Vous utilisez un abonnement ADSL grand public, peut-être deux chez deux fournisseurs différents pour vous assurer une redondance en cas de panne chez l'un des deux. Vous utilisez un abonnement ADSL pro.

La fibre permet d’augmenter très sensiblement la taille du tuyau qui vous relie à l’internet. Si vos collaborateurs se plaignent que l’internet est trop lent quand ils sont tous au travail en même temps, c’est que le débit de votre ligne est insuffisant. La fibre supprimera ce problème. Que vous soyez 3, 30 ou 300 dans votre établissement, il est possible d’affecter un débit disponible suffisant pour que vous et vos collaborateurs puissent surfer confortablement sur l’internet et ne plus jamais se plaindre que "ça rame".

La fibre permet, par simple action de programmation, d’ajuster à la hausse ou à la baisse le débit de votre liaison. Inutile donc de vous lancer dans une étude de trafic compliqué. Partez de la taille actuelle, augmentez-la un peu (ex : +25%) et choisissez un contrat qui vous permet de l’ajuster rapidement à la hausse. En effet, les opérateurs mettent tout de même quelques contraintes pour éviter d’avoir à trop souvent changer les débits des lignes de leurs clients (durée minimum, facturation de l’opération). Le temps de latence de la liaison fibre optique sensiblement inférieur à celui de la liaison cuivre sera déjà perçu comme une amélioration du service.

Interconnexion de sites

Ce type d’entreprise a peu de chance d’être concerné.

Les services informatiques

La fibre va vous permettre de surfer sur le WEB de manière beaucoup plus fluide, de bénéficier d’un débit montant (de votre entreprise vers l’internet) bien supérieur pour envoyer très rapidement des fichiers en pièce jointe de courriel ou en téléchargement vers des sites dédiés (le cloud enregistre vos données). Si vous avez un site WEB pour votre entreprise, voire un site de vente en ligne hébergé chez un prestataire, et que vous en assurez vous-même la mise à jour, ou que vous envoyez à un prestataire les informations pour le faire, vous constaterez la rapidité des opérations.


 

Les conseils pratiques

Cahier des charges

Prenez le temps de rédiger un cahier des charges à soumettre aux opérateurs ou intégrateurs de services. C’est l’occasion de réfléchir à l’adéquation de votre future installation réseau avec vos pratiques actuelles, et donc vos besoins de communication. Si vous n’avez ni le temps ni les compétences pour rédiger un cahier des charges et pour le suivi des opérations liées au passage à la fibre, vous pouvez faire appel à un cabinet de conseil spécialisé. Vous en trouverez en saisissant par exemple les mots clés "conseil ingénierie télécom réseau" dans votre moteur de recherche favori.

Choisir son fournisseur

Quand vous aurez reçu les propositions de quelques opérateurs, nationaux ou régionaux, à votre consultation, vous devrez choisir votre prestataire. Vous pouvez classer leurs offres en examinant des critères objectifs comme :

  • durée d’engagement,
  • proximité et réactivité du prestataire,
  • opérateur propriétaire de l’infrastructure technique ou bien opérateur virtuel (opérateur sans infrastructure qui produit le service d’accès à travers des opérateurs tiers dits « agrégateurs »),
  • et bien sûr les tarifs : frais d’accès et de mise en service, abonnement.

Comment gérer la phase transitoire ?

Si le service sur cuivre est insuffisant, que vous avez un besoin urgent d’augmenter le débit de votre lien d’accès à l’internet et qu’il faut attendre quelques semaines le raccordement à la fibre, vous pouvez bénéficier d’une solution 4G opérationnelle rapidement qui améliorera rapidement le débit auquel vous avez eu jusque-là accès, que vous pouvez conserver ensuite comme lien de secours. Soyez vigilant sur la taille des quotas de données qui sont proposés par les opérateurs car une fois atteint ce quota, le débit de la liaison est nettement réduit.

Le jour J

Comment bien préparer le basculement vers le nouveau réseau en fibre optique ?

Pour les trois ensembles de services : téléphonie, internet, services informatiques, préférez un week-end. Cela permet d’effectuer tous les tests nécessaires à la vérification du bon fonctionnement de l’installation sans perturber l’activité de l’entreprise. Vous pouvez aussi demander à basculer en fin de journée, après la fermeture normale (ou anticipée pour l’occasion) de votre entreprise.

Si l’entreprise est assez grande, nommer un responsable de la conduite du basculement, ne serait-ce que pour être l’interlocuteur de l’opérateur et de l’installateur.

Si un changement d’installation téléphonique est prévu, surtout en cas de passage au tout IP, il est nécessaire de changer tous les téléphones. Faites déposer les téléphones IP sur les bureaux en avance et faites les raccorder au réseau.

Demandez aussi à l’opérateur qui va assurer le service téléphonique, s’il diffère de l’ancien, de se charger de faire basculer tous vos numéros d’appel (SDA) sur le nouveau système de réseau. C’est la portabilité.

Plus d’info sur la procédure sur le site : www.telecom-infoconso.fr

La présence de l'entreprise sur le web

Pour faire connaître votre entreprise via le web, il est conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée qui assurera des prestations comme la conception / réalisation d’un site, le référencement de celui-ci dans les moteurs de recherche, l’enregistrement d’un nom de domaine, voire une plate-forme de vente en ligne. Selon le Ministère de l’économie, en 2015, seules 15,8% des PME françaises vendaient leurs produits en ligne, ce qui plaçait la France au 13è rang européen (vidéo du Ministère de l’économie).

Les freins au changement

Ces freins sont de toutes sortes.

On peut entendre des réflexions ou des questions comme :

  • Je n’ai pas le temps de m’en occuper. Faites appel à une entreprise spécialisée dans le conseil réseau aux entreprises. Cherchez dans votre région ou agglomération avec des mots clés comme "conseil ingénierie télécom réseau" dans votre moteur de recherche favori.
  • Qu’est-ce je vais y gagner ? Lire le chapitre "La fibre : à quoi ça sert" (page d'accueil de ce recueil).
  • La fibre, c’est nouveau, c’est fragile. Est-ce risqué ? Non, pas plus qu’une liaison cuivre qui comme la fibre est soumise au risque du coup de pelleteuse ou à une mauvaise manipulation dans les locaux de l’opérateur.
  • La fibre, c’est plus cher, non ? Vous n’achetez pas la fibre mais les services qu’elle apporte. Vous aurez accès à davantage de services, et ceux que vous avez déjà seront meilleurs. Cela mérite de payer peut-être un peu plus. Les opérateurs ne cessent depuis des années de diminuer leurs tarifs, et la tendance actuelle est dans la continuité de cette baisse.
  • Devrai-je changer d’opérateur ? Pas nécessairement. A vous de choisir celui qui vous faire la meilleure offre au meilleur prix.
  • Comment se passe la bascule du cuivre vers la fibre ? Lire les chapitres "comment gérer la phase transitoire" et "Le jour J" (ci-dessus).
  • Vais-je pouvoir garder mes numéros de téléphone ? Oui, cela s’appelle la portabilité.
  • Est-ce que je dois changer mon WiFi pour mes clients ? Non, votre réseau WiFi interne fonctionne indépendamment des accès vers le réseau public.